Pourquoi combiner le SEO et le SEA reste la meilleure stratégie marketing pour votre site ?

Ça y est. Votre site est prêt. Vous avez autorisé les robots de Google à lire votre contenu. A vous la première position sur votre marché !

Vous attendez…un mois, deux mois, six mois et toujours rien ? Pourquoi ?

Vous avez vaguement entendu parler de leviers d’acquisitions et de référencement. D’après vos lectures, il y aurait des « tips » et « techniques » pour apparaître en première page. C’est exactement ce que vous voulez. La première page, voire la première position !!

Parce qu’étant vous-même un internaute / consommateur, vous savez pertinemment que personne ne clique après la page 1.

91 % des clics sur Google se font sur la première page.

Vous ne savez pas quoi choisir entre SEO et SEA pour votre site ? Certaines personnes vous ont parlé du SEA comme étant peu cher, immédiat et efficace ? C’est vrai.

D’autres vous ont plutôt conseillé de miser sur le SEO, qui serait apparemment moins chère sur le long terme. C’est vrai aussi !

Vous êtes perdu.

Avant de vous expliquer pourquoi il ne faut pas choisir entre deux stratégies de référencement, je vous propose une petite piqûre de rappel sur ce qu’est le SEO et le SEA ?

SEO ou Search Engine Optimization

Le SEO c’est optimiser son site pour les moteurs de recherche. Cette stratégie est une affaire de temps et de patience.

Comment le SEO fonctionne-t-il ?

Le SEO s’articule autour de 3 chantiers + une analyse de la concurrence :

  • Audit technique du site et identification des facteurs bloquants (optimisation on-site)
  • Analyse sémantique et identification des mots-clés (création régulière de contenu frais)
  • Analyse de popularité et évaluation des backlink (liens entrants)
  • Analyse sectorielle et concurrentielle

C’est la solution la plus rentable et ROIste pour acquérir de nouveaux visiteurs.

A force de pertinence (site techniquement optimisé + contenu de qualité + netlinking) votre site remonte naturellement dans les premières pages, voire premières positions.

Vous ne « séduisez » pas l’internaute, vous l’aidez à vous trouver.

Le SEO peut sembler avoir un coût plus élevé que le SEA, mais sa pérennité en fait un investissement plus rentable sur le long terme.

Le trafic généré est gratuit et qualifié.

SEA ou Search Engine Advertising / Google Ads

Le SEA est le fait de payer pour avoir une visibilité immédiate. Vous « attirez » un internaute qui n’a pas pensé en premier lieu à venir sur votre site, mais qui est bien content finalement ! La mise en place rapide est très attrayante.

Mais le CPC peut, selon votre environnement concurrentiel, vous coûter cher.

Concrètement, lorsqu’un internaute clique sur votre site en Google Adwords, le site paie ce clic. Chaque visiteur vous coûte de l’argent, le convertir en client dépendra alors de la qualité de votre site et de l’intérêt de votre produit.

Le SEO peut entrer en jeu à ce moment-là et convertir le visiteur en client.

Dans tous les cas, il est nécessaire que votre site soit bien optimisé afin de retenir l’internaute qui aura cliqué via l’annonce payante. Le trafic généré est payant mais reste qualifié s’il est convenablement paramétré.

Bien que facile à prendre en main, il faut toutefois éviter les erreurs. Voici quelques conseils pour maîtriser les bonnes pratiques de Google Adwords : https://www.adsvisers.com/erreurs-google-ads-campagnes/

Dans un premier temps il est important de définir votre cible.

  • Est-elle locale ?
  • N’achète-t-elle qu’en ligne ?
  • A-t-elle besoin d’informations avant d’acheter ?
  • Quel est son parcours client ?

En fonction des réponses, vous pouvez déjà vous orienter vers l’une ou l’autre stratégie d’acquisition.

Google distingue bien, dans sa page de présentation, les « résultats naturels » des « résultats payants » comme l’illustre l’image ci-dessous.

Pourquoi le SEO est-il nécessaire au SEA ?

Google Adwords est un moyen très intéressant d’augmenter les visites sur votre site de manière instantanée et efficace. Mais une campagne non optimisée peut vous coûter cher voire vous faire perdre de l’argent ?

En effet, c’est comme si vous aviez une très belle devanture de magasin, et qu’une fois à l’intérieur, la décoration ne suit pas, le client est perdu et ne trouve même pas ce qu’il est venu chercher ! Que fait-il ? Il repart illico. Et vous ? Vous avez payé son droit d’entrée.

Comment éviter de perdre de l’argent en SEA ?

Avez-vous entendu parler du Quality Score  ?

Le Quality Score est un élément essentiel pour la réussite de vos campagnes SEA. C’est une note donnée par Google pour les campagnes Adwords, c’est un critère incontournable du positionnement des annonces payantes. Un QS élevé permet une diminution du coût par clic de la publicité. C’est pourquoi il est important de bien choisir ses mots-clés. Ils doivent être cohérents par rapport à votre cible et à son intention d’achat.

L’optimisation d’un site pour les moteurs de recherche (SEO) aura des conséquences directes sur les résultats d’une campagne Google Adwords. Plus l’architecture de votre site sera optimale et les landing pages structurées, plus les contenus seront pertinents et en adéquation avec la requête de l’internaute, plus vos visiteurs s’attarderont sur vos pages, ce qui augmentera du même coup votre quality score. Plus votre annonce est cliquée, plus vous avez été stratégique quant au choix des mots-clés.

Dès que vous avez identifié un mot-clé porteur, consacrez-lui un groupe d’annonce unique et achetez-le en mot-clé exacte.

N’oubliez pas également de renseigner les mots-clés à exclure. C’est presque la partie la plus importante d’Adwords. Elle permet de contrôler les requêtes sur lesquels vous ne souhaitez pas que vos annonces apparaissent.

Pourquoi le SEA nourri le SEO ?

Le SEA révèle et valide les lacunes d’un site et du SEO. Que ce soit technique, structurel, sémantique…

Commencer par investir en SEA est une excellente stratégie pour mieux comprendre comment optimiser son site en SEO, ainsi que le choix des mots-clés à travailler sémantiquement.

De plus, les statistiques recueillies par une campagne SEA peuvent s’avérer être une mine d’or d’informations, elles peuvent orienter et nourrir le SEO… qui lui-même vient enrichir le SEA… !

Du gagnant-gagnant !

L’optimisation SEO On-Site participe à son bon positionnement. En augmentant le CTR, elle minimise le coût par clic. En proposant un site « propre » et agréable à l’internaute, elle diminue le taux de rebond et renforce ainsi la pertinence de la page, par conséquent son bon référencement naturel. C’est ainsi que le SEA renforce le SEO et vice versa.

 

SEO + SEA = <3

 

Combinés, SEO et SEA renforcent la notoriété et la légitimité d’une marque. Une double présence dans les résultats du moteur de recherche (annonce sponsorisée + lien naturel du site) renforcerait la confiance des internautes.

La synergie créée par ces deux canaux d’acquisition permet de renforcer la notoriété d’une marque et assoir sa légitimité en haut de la première page.

Dans le cadre d’une stratégie d’acquisition plus globale, miser sur le long terme en effectuant un travail de fond au niveau technique, sémantique et netlinking est obligatoire.

Pensez à entretenir la fraîcheur de votre site avec la publication régulière de contenu ou de retravailler un contenu plus ancien, quelques astuces ici.

Sous forme d’articles via un blog ou d’une rubrique « conseils », la rédaction de contenu est également un excellent moyen de référencer de manière naturelle son site.

De manière plus ponctuelle et selon la saisonnalité de votre domaine, le SEA agit comme un booster, qui au-delà de son rôle publicitaire, peut tout simplement rappeler à l’internaute que vous existez, même si vous n’êtes pas en première page naturellement.

Comment le Quality Score baisse-t-il le coût des enchères du CPC ?

Le Quality Score est une note sur 10, donnée par Google. Au-dessus de 7/10 c’est excellent, en dessous de 4/10 c’est mauvais. Cette note est basée sur la pertinence de 4 facteurs :

  • Le taux de clics espéré
  • La pertinence des annonces
  • La pertinence des mots-clés
  • La pertinence de la landing page

Le SEO contribue quant à lui à l’amélioration du Quality Score en proposant une landing page la plus optimisée SEO possible pour que Google améliore le référencement du site.

Un meilleur positionnement contribue à augmenter le taux de clics -> ce qui boost votre QS = le CPC est plus bas et votre ROI plus important.

 

Et qu’en est-il du SMO ?

Le SMO ou Social Media Optimization est une stratégie Social Media qui permet de générer du trafic grâce aux réseaux sociaux, tels que Facebook, Instagram, Pinterest ou encore Snapchat.

Toute visibilité est bonne à prendre et la résonance sociale profite aussi bien au SEO qu’au SEA.

C’est pourquoi chez Statum, nous travaillons également avec des influenceurs et des micro-influenceurs dont l’engagement de la part de leur communauté est plus important.

Nos blogueurs maîtrisent parfaitement l’art du partage sur leurs réseaux sociaux de prédilection, apportant ainsi un rayonnement plus accru dont en jouit aussi bien le SEO que le SEA.

Si vous souhaitez être accompagné dans l’élaboration de vos stratégies SEO, n’hésitez pas à contacter notre agence pour un pré audit gratuit de votre site.

Nos experts Adwords sont également à votre disposition pour discuter avec vous des solutions d’acquisition de trafic les mieux adaptées à votre besoin. N’hésitez pas à contacter Adsvisers pour plus d’informations.

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *