Une nouvelle décennie débute, entraînant avec elle des évolutions importantes en matière de SEO. L’intelligence artificielle se développe à toute vitesse, la recherche vocale gagne de plus en plus de terrain et les contenus doivent s’adapter pour continuer à séduire Google et les internautes. 

Quelles sont les grandes tendances SEO pour 2020 ? Quelle stratégie établir pour rester dans la course ? 

Le featured snippet, plus convoité que jamais

Google poursuit en 2020 sa volonté d’être non seulement un moteur de recherches, mais aussi un moteur de réponses. Sur les pages de résultats, on trouve de plus en plus d’éléments de réponse, nécessitant de moins en moins de cliquer sur les résultats de recherche. C’est le cas avec :

  • Les rich snippets, ou extraits enrichis : ça peut être l’extrait de la page wikipédia qui apparaît quand vous tapez le nom d’une personnalité, une liste d’avis de consommateurs, ou encore une recette de cuisine.
  • Les quick answers : des encadrés fournissant une réponse immédiate à la requête, comme par exemple la météo d’une ville, une calculatrice ou un outil de conversion des mesures ou des devises. Contrairement au featured snippet, la quick answer box ne contient pas de lien vers le contenu.
  • Les featured snippets.

Ces derniers correspondent à la position zéro dans Google et apparaissent tout en haut des résultats de recherche, sous forme d’encadré. Ce sont des extraits mis en avant par le moteur, extraits dont les premières apparitions remontent à 2014. Ils sont aujourd’hui de plus en plus nombreux. 

Exemple des Featured Snippets :

Ils permettent d’augmenter considérablement la visibilité d’un site, et donc le taux de clics. Critère numéro 1 pour Google : ces extraits doivent répondre aux questions précises des utilisateurs. 

Tout ceci correspond à l’évolution de la façon dont les utilisateurs formulent leurs requêtes, notamment en raison de la présence de plus en plus importante de la recherche vocale. A l’oral, les utilisateurs formulent des phrases et non des mots-clés.

Même s’il n’existe pas de mode d’emploi tout prêt pour atteindre la position zéro, vous devez mettre toutes vos chances de votre côté :

  • Privilégiez les mots-clés de longue traîne. Il est nécessaire de bien réfléchir à la façon dont les utilisateurs de Google formulent une question, notamment avec la recherche vocale.
  • Connaissez précisément les requêtes clés liées à votre domaine d’activité ou à celui de votre client. 
  • Structurez votre contenu de manière à répondre rapidement et exactement à la requête de l’utilisateur.

Toutefois, si votre site ne fait pas autorité dans son domaine, vos chances d’atteindre la position zéro sont minimes.

L’explosion de la recherche vocale et ses conséquences sur le SEO

En 2016, 60 % des possesseurs de smartphones disaient utiliser au moins une fois dans l’année la recherche vocale.

On prévoit depuis environ un an que 50 % des recherches seront vocales cette année. En France, les recherches vocales passent encore majoritairement par les smartphones et moins par les équipements autonomes de type Google Home, HomePod ou Echo, même si les assistants personnels intègrent de plus en plus les foyers français.

Plus pratique à utiliser, plus accessible aux personnes à mobilité réduite, la recherche vocale a également des conséquences en termes de formulation des requêtes. Les gens cherchent avec des phrases plutôt qu’avec des mots clés comme à l’écrit. 

Conséquence : de plus en plus de requêtes longue traîne et informelles, dans un langage conversationnel. Par exemple, un internaute tapera peut-être « restaurant marocain Paris » dans la barre de recherches Google, mais dans le cadre d’une recherche vocale, sa requête ressemblera plutôt à « Siri, où manger dans un bon restaurant marocain à Paris ». Il est donc nécessaire d’optimiser ses contenus en fournissant des réponses claires et précises et en répondant à des questions commençant par exemple par « où », « comment », « pourquoi », « quand ».

Il est également important, à condition que ce soit pertinent pour votre activité, de privilégier du contenu géolocalisé. Les IA comme Siri ou Alexa traitent l’information en prenant en compte la géolocalisation de l’internaute, de nombreuses requêtes vocales étant formulées à partir d’un mobile avec le GPS activé. 

En plaçant dans vos contenus des phrases interrogatives et des mots-clés géolocalisés, vous augmentez considérablement les chances que votre contenu soit lu. Et pour qu’il soit lu, il doit être en position zéro, car c’est la seule source retenue par les assistants domestiques comme Google Home ou Amazon Echo. 

A savoir : dans les années à venir, les rapports de recherche vocale seront intégrés au rapport Google Analytics de Google Search Console.

En 2020, des sites responsives et rapides

Pour augmenter vos chances d’accéder à la position zéro, vous devez également optimiser la navigation de votre site web sur smartphone ou tablette. 

Google privilégie déjà les sites responsives. Il va bientôt également prendre en compte la vitesse des sites sur mobile pour le référencement. 

Il est également indispensable de penser à la présentation de votre site afin que ce dernier offre la meilleure expérience utilisateur possible : centrez vos images pour éviter les décalages, privilégiez une police claire et des caractères lisibles sur petit écran, un texte aéré, des listes à puces, etc. Des outils comme Mobile Friendly peuvent analyser votre site et vous aider à vous assurer qu’il est correctement optimisé pour la recherche mobile.

L’importance de l’expérience utilisateur

Nous l’avons vu, l’expérience utilisateur est au cœur des évolutions à venir. Il est fondamental de réfléchir de plus en plus en termes de SXO (Search eXperience Optimization) plutôt qu’en SEO strict. 

Le SXO s’appuie sur deux stratégies : 

  • Le SEO, pour optimiser le référencement d’un site et attirer plus de trafic.
  • L’UX, ou expérience utilisateur, pour gagner des places dans les SERPs. Plus le taux de rebond est faible et les durées de visite longues, mieux votre site sera positionné.

Pour mettre en place une stratégie SXO, il faut notamment :

  • Réduire le temps de chargement des pages de votre site web, y compris sur mobile.
  • Votre site doit être responsive et s’adapter à tous les écrans. En moyenne, un internaute sur deux consulte votre site depuis son smartphone.
  • Créer des contenus de qualité pour répondre précisément aux questions des utilisateurs.
  • Proposer des sommaires, éventuellement cliquables, pour que l’internaute sache dès le début de l’article ce qu’il va y trouver précisément.
  • Ne pas négliger les CTA pour convertir l’utilisateur.
  • Travailler le maillage pour qu’il soit pertinent : il ne s’agit pas seulement de placer des liens, mais de placer des liens qui renvoient vers des contenus pertinents, en relation avec le sujet initial, pour fournir un complément d’information.

Le SXO repose sur une compréhension claire des attentes des internautes et des sites ergonomiques qui facilitent la recherche d’informations, la qualité et la pertinence du contenu.

SEO 2020 : l’importance de la vidéo

Les vidéos prennent une part de plus en plus importante en matière de SEO.

Elles ont l’avantage de retenir les utilisateurs plus longtemps sur votre site. Cette donnée est prise en compte par Google pour le référencement. Elles génèrent également plus de trafic, autre critère utilisé par le moteur de recherche pour définir le positionnement d’un site. 

Les vidéos augmentent également le taux de conversion

Elles doivent être courtes, fournir un maximum d’informations et séduire l’internaute en un minimum de temps. 

Lorsque vous créez une vidéo, vous devez réfléchir à sa pertinence par rapport à la requête de l’utilisateur, de la même manière qu’avec un contenu textuel. Google répond de plus en plus aux requêtes commençant par « qu’est-ce que » ou « comment » avec des vidéos. Une vidéo pertinente vous permettra donc de monter dans les résultats de recherche et de gagner du trafic.

Pensez aussi à créer une image de prévisualisation : elle en dira plus sur votre vidéo qu’un contenu textuel, et donnera envie à l’internaute de prendre le temps de la visionner. 

Une vidéo vous permet également de gagner en popularité : c’est un contenu qui peut devenir facilement viral, se partager sur les réseaux sociaux et autres blogs et sites, créant ainsi des backlinks, une stratégie toujours aussi précieuse en 2020 en matière de référencement. 

En 2020, le contenu reste roi

Encore et toujours, il sera indispensable en 2020 de continuer à soigner ses contenus en prenant en compte les spécificités mentionnées dans cet article. 

Les contenus uniques, structurés et qualitatifs, avec un bon balisage HTML, répondant à la requête de l’internaute sont plus que jamais appréciés et mis en avant par Google. 

Gardez à l’esprit qu’une page doit traiter une idée, et ne mélangez pas les contenus et les réponses au risque d’avoir un taux de rebond très élevé et de dégringoler dans les SERPs. Pensez toujours à la manière d’apporter de la valeur ajoutée par rapport à vos concurrents. Plus vous ferez référence dans votre domaine, meilleur sera votre classement. 

En 2020, pas de révolution mais des évolutions

En 2020, votre stratégie SEO devra donc s’adapter aux évolutions que l’on observe déjà depuis quelques mois ou années. Pas de révolution en somme, mais la capacité d’adaptation et d’observation sont plus que jamais de mise.

Afin de mettre en place une stratégie SEO complète, incluant notamment la rédaction de contenus pertinents, complets, adaptés à votre activité et répondant précisément aux requêtes des internautes, Statum met son expertise à votre disposition. Nos experts en référencement naturel, présentant des compétences multidisciplinaires, vous assurent un accompagnement complet et personnalisé. Nous mettrons tout en œuvre afin de booster votre visibilité sur les pages de résultats de Google.

N’hésitez pas à nous contacter !

Share This